Retour aux actualités
Article suivant

Quelle valeur pour le développement durable ?

-

Consultants C2Sup (CSA)

15/12/2013

On constate un grave problème de gouvernance : pour arbitrer entre un projet DD et tout autre projet dont le taux d’actualisation est meilleur, le critère financier l’emporte. Le Grenelle de l’environnement avait conçu l’écotaxe… Et c’est une révolte au moment de son application.
Alors que faire ? Pour trouver au moins une amorce de solution, une triangulaire s’impose entre les principales parties prenantes :  le politique, l’industriel et le banquier.
Trois personnalités ont bien voulu participer à cet exercice de décryptage pour
une gouvernance durable, à savoir :
  • Jacques-Alain Benisti, député maire, membre de la commission développement durable de l’assemblée nationale, rapporteur pour avis du Grand Paris
  • Bernard Guirkinger, membre du Conseil Économique, Social et Environnemental et précédemment Directeur Général adjoint de Suez Environnement
  • Tanguy Claquin, responsable de l’équipe Sustainable Banking chez Crédit Agricole CIB.
Suite dans l'article joint ...

663 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Merci de te connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Valeur de la data : quel impact sur l’activité des start-up ?

photo de profil d'un membre

CentraleSupélec Alumni

23 février

Les composantes

Soirée MACSIM 2018 : se rassembler autour de l'innovation managériale

photo de profil d'un membre

Association des Centraliens

24 août

Le management de projet par les risques

photo de profil d'un membre

André COHEN

16 juin