Retour aux actualités
Article suivant

Pas de business sans risques

-

Consultants C2Sup (CSA)

16/06/2017

Il y a 15 ans, proposer en conseil d’administration une nouvelle stratégie avec des risques recensés provoquait un rejet ; aujourd’hui présenter une stratégie sans en évaluer les risques et la façon de les réduire et de les financer relève de l’incompétence.  La culture de gouvernance a évolué et l’appétence aux risques est devenue un sujet d’intérêt économique, factuel et pragmatique. Le point avec Denis Zandvliet (79), consultant et fondateur de VALU€360.

La suite dans le dossier Risk Management de la Revue de juillet, n°654 :

http://association.centraliens.net/#/shop/index/choice?title=revue

662 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Merci de te connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Valeur de la data : quel impact sur l’activité des start-up ?

photo de profil d'un membre

CentraleSupélec Alumni

23 février

Les composantes

Soirée MACSIM 2018 : se rassembler autour de l'innovation managériale

photo de profil d'un membre

Association des Centraliens

24 août

Le management de projet par les risques

photo de profil d'un membre

André COHEN

16 juin