Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

La conférence "Monnaie et Environnement" de CentraleSupélec Ingénieur et développement durable

Suppléments

-

27/10/2020

En dépit des conditions compliquées actuelles, le groupement Ingénieur et développement durable a pu organiser le 8 octobre dernier une conférence exceptionnelle avec Nicolas Dufrêne, coauteur avec Alain Grandjean du livre Une monnaie écologique1

Cette conférence fut exceptionnelle à plus d’un titre. Outre la présence d’un invité de référence dans le milieu de la pensée écologique (Nicolas Dufrêne est le directeur de l’Institut Rousseau), elle a été organisée en collaboration avec des professeurs de l’école (Éléonore Mounoud) et des associations d’élèves impliquées dans le développement durable (Cafés Frappés), et s’est déroulée dans le cadre de la Semaine du développement soutenable de Paris-Saclay.

La monnaie, un rapport avec l’écologie ? Eh oui, et beaucoup plus important que l’on peut le penser. Nicolas Dufrêne nous a ainsi montré qu’il s’agissait en fait d’une des nombreuses questions « Dracula » (celles qui craignent d’être exposées à la lumière car personne n’ose en avouer la réelle importance). En effet, la « grande machine à transformer » qu’est notre monde, consommatrice d’énergie et de ressources, et dont nous devons revoir la mécanique pour la rendre plus durable, dépend pour ses réglages des choses que nous souhaitons lui faire produire, c’est-à-dire des choses auxquelles nous accordons de la « valeur ». Instrument avec lequel nous reconnaissons, quantifions et transférons la valeur des choses, la monnaie ne peut donc voir son importance ignorée.

Lutter contre les idées reçues

En démontant les fausses idées reçues (« les économies des uns permettent les prêts aux autres ») et en analysant les mécanismes de création monétaire passés et actuels, Nicolas Dufrêne montre que l’instrument monétaire, s’il accompagne un véritable projet politique (ce qui n’est pas le cas actuellement), est un levier très puissant de transformation de la société.  Sur la base de plusieurs exemples historiques, il montre comment nous avons ainsi pu par le passé utiliser ce levier pour canaliser les ressources et les efforts nécessaires permettant de « soulever les montagnes », parfois pour le pire (la politique de Hjalmar Schacht qui a mené au réarmement de l’Allemagne) et souvent pour le meilleur (le circuit du Trésor qui a permis la reconstruction de la France).

À l’heure où nous devons réinventer notre modèle de société, il est urgent de se réapproprier à travers le politique la puissance de transformation de la monnaie, en l’utilisant pour accélérer la transition écologique que nous devons mener.

Écoutez le replay de sa conférence pour en être vous aussi convaincus ! De quoi alimenter, nous l’espérons, de futures réflexions communes entre élèves, professeurs et anciens élèves…

202 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Merci de te connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Suppléments

La soirée "Mixers" de CentraleSupélec Chine

photo de profil d'un membre

CentraleSupélec Alumni

27 octobre

Suppléments

EpiLAB remporte le Prix du public du Prix de l'Ingénierie du Futur de Syntec

photo de profil d'un membre

CentraleSupélec Alumni

27 octobre

Suppléments

Le dîner-débat "Comprendre l'informatique quantique" de CentraleSupélec Numérique

photo de profil d'un membre

CentraleSupélec Alumni

29 septembre

1